10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 18:08

Passé le traumatisme du licenciement, ma formation, mes expériences antérieures, la fréquentation de juristes et d'économistes de haut niveau m'ont permis de garder une activité intellectuelle intense.

Avec une connaissance suffisante de l'outil informatique, des messageries, des blogs, des sites d'informations et de discussions.

C'est ainsi que depuis plus de dix ans j'ai pu plonger dans les revues papier, les transcrire sur des tableaux informatisés et connaître de manière étendue la jurisprudence.

Je compléterai chacun des huit articles quand ma mémoire me restituera en plus telle ou telle période.

m. halos-renouard

Repost 0
Published by corde6 - dans travail
commenter cet article
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 17:48

Après l'obtention de la licence de philo et la maîtrise en droit, j'enseigne dans le public à Angers 49.

A la Chambre de métiers de Nantes, une année. Mauvaise gestion du personnel que les directeurs ne savent pas reconduire..

Puis deux ans en terminales dans le privé à Briacé 44.

Quatre mois à Gorges 44.

D'emblée le directeur Daniel Thébault venant de Paris m'a paru bizarre. Il me demande l'état de mes services antérieurs par des photocopies "certifiés conformes" par une mairie, ce qui ne se faisait plus depuis plusieurs années. Je le fais volontiers à la mairie de Gorges. Mais la confiance du directeur ne devait pas être au rendez-vous.

Je déplaisais. Dans ces cas-là tout est bon pour vous mettre à la porte.

Prud'hommes, cour d'appel et cassation rien n'y fait pour moi. Le licenciement était trop subjectif.

Repost 0
Published by corde6 - dans travail
commenter cet article
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 10:41
sciences collège privé catholique à mer près de blois /sciences lycée marmoutiers près de tours/ suite n° 7
Repost 0
Published by corde6 - dans travail
commenter cet article
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 10:30
monitrice en fac de philo nantes 44... suite au numero 6
Repost 0
Published by corde6 - dans travail
commenter cet article
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 10:20
infirmière scolaire nantes 44/impôts caen 14/terminales scientifiques douvres-la-délivrande 14/secrétaire administratif ville de paris/ et bien d'autres petits boulots, cours privés, gardes d'enfants etc. suite n. 5)
Repost 0
Published by corde6 - dans travail
commenter cet article
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 10:07
éducatrice à montbareil à saint-brieuc -aujourd'hui 'maison de retraite' /une éducatrice rue de gigant nantes 44/bénévole adjointe APF basse-goulaine 44/sciences collège technique privé rezé 44/ sciences collège public ancenis 44/sciences collège professionnel eugène leroux nantes chantenay 44/ lycée livet professionnel de haut niveau nantes 44/ suite au numéro 4
Repost 0
Published by corde6 - dans travail
commenter cet article
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 09:44
externe remplacement CHU rennes/CHU caen/ infirmière colonie handicapés thury-harcourt montage armoire à pharmacie/lettres collège technique catholique vannes 56/essai cables de lyon/infirmière pont-audemer/infirmière azereix hautes-pyrénées/travail chaîne bouteilles "martiniquaise" paris/infirmière libérale remplacement dans la creuse/ suite numéro 3) catégorie travail
Repost 0
Published by corde6 - dans travail
commenter cet article
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 09:19
institutrice pommeret 22/colonie bourbriac 22/maths seconde C saint brieuc 22/colonie tréfimétaux dans l'Yonne/externe CHU rémunérée nantes/ remplacements sciences direction diocesaine catholique Paris, à saint joseph de bagnolet, à saint augustin à st dominique à st louis.../titulaire à st joseph de pantin/ suite au numero 2) catégorie travail meurtrie par le mépris je vais mettre le paquet sur la transmission de mes services... si certains ont été plus courts que d'autres ils n'en constituent pas moins de sérieuses expériences.
Repost 0
Published by corde6 - dans travail
commenter cet article
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 11:47

sur Libération

 

Le conseil des prud’hommes de Compiègne a invalidé vendredi le licenciement de près de 700 anciens salariés de l’usine Continental de Clairoix (Oise) pour défaut de motif économique, ont annoncé leurs avocats à Compiègne.

 

«Continental a été condamné pour défaut de motif économique et pour non-respect de leurs obligations de reclassement», a expliqué maître Alexandra Soumeire aux quelque 200 anciens salariés réunis devant le conseil des prud’hommes. «Cette victoire, c’est votre victoire à vous, vous avez enfin été récompensés, la société a été condamnée à tous les niveaux», a indiqué l’avocate aux salariés, qui ont accueilli la décision par des applaudissements et des cris de victoire.

 

Le conseil des prud’hommes a également estimé que Continental n’avait pas respecté un accord de 2007 sur le temps de travail qui prévoyait un retour aux 40 heures hebdomadaires, contre des assurances sur le maintien de l’emploi dans le site jusqu’en 2012. 

 

Le conseil a également reconnu la société-mère allemande comme coemployeur et donc comme responsable des licenciements.

 

«C'est une décision très importante qui donne de nouvelles armes aux salariés en lutte, estime Me Fiodor Rilov, l'un des avocats des «Conti», interrogé par Libération. Jusqu'alors, sauf exception, les multinationales se réfugiaient derrière leurs filiales nationales pour échapper à la justice, jusqu'à sacrifier celles-ci. L'essentiel était que la société-mère soit épargnée. Les nouveaux critères validés par le juge mettent fin à cette immunité».

 

Les salariés licenciés n'en retrouveront pas pour autant leur emploi. Ils recevront une indemnité financière individuelle, «entre 30 000 et 90 000 euros» selon Me Rilov, pour qui «on est dans la tranche haute, très haute» d'indemnisation.

L’équipementier avait fini par fermer son usine de Clairoix début 2010, après un conflit social au printemps 2009 durant lequel la sous-préfecture de Compiègne avait été saccagée par des salariés en colère. Le groupe a toujours affirmé que la fermeture de l’usine de Clairoix était inéluctable, invoquant la crise qui a frappé dès 2008  la filière automobile et une surcapacité de production de millions de pneus.

 

Les anciens salariés et leurs avocats estimaient pour leur part que le fabricant de pneus s’était servi de la crise comme d’un «effet d’aubaine» pour licencier.

Repost 0
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 08:46

Air France vise 2 milliards d'euros d'économie en trois ans

Depuis 2012, la compagnie aérienne s’est lancée dans un vaste plan de restructuration. Baptisé Transform 2015, il a déjà entériné le départ volontaire de 5122 salariés. Il s’agit pour Air France de faire 2Mds€ d’économies en trois ans pour ramener la dette de la compagnie aérienne de 6,5 Mds€ en 2012 à 4,5 Mds€ en 2014. Un plan qui porte ses fruits selon la direction. Ainsi, vendredi, le groupe aérien a annoncé qu’entre janvier et juin il avait réduit sa perte de 630 M€, la ramenant à 5,3 Mds€. Surtout, Air France-KLM a dégagé un bénéfice d’exploitation de 79 M€ au premier semestre, alors qu’un an plus tôt le groupe avait perdu 79 M€.


« L’amélioration significative de nos résultats est en très grande partie le résultat de la mise en œuvre du plan Transform », s’est réjoui, vendredi, Alexandre de Juniac. Des résultats cependant encore insuffisants, ce qui justifie, selon la direction, qu’un nouveau plan de départs volontaires soit mis en place. Ce serait le troisième depuis 2010. Un projet d’ores et déjà fraîchement accueilli par les syndicats (voir encadré ci-contre).

Certains, comme la CGT, n’hésitent pas d’ailleurs à demander à l’Etat, actionnaire à hauteur de 16%, d’intervenir. Principaux points noirs au sein de l’activité d’Air France, la branche cargo, mais surtout celle des vols court et moyen-courriers. L’entreprise aérienne souffre de la concurrence des compagnies à bas coût. Ainsi, en 2012, le groupe a enregistré un déficit de 800 M€ sur ce type de vols. Soit 100 M€ de plus par rapport à 2011. Des pertes qui proviennent essentiellement d’Air France.

 

Sur LeParisien.fr

 

Commentaire:

 

Drôle de monde où les économies continuent à se faire sur la technique, l'emploi et la sécurité, et où les profits financiers ne servent... qu'aux profits financiers!...

Repost 0

Présentation

  • : Coordonne6
  • Coordonne6
  • : Le blog a été créé le 14/06/2007 en vue d'un programme social, économique et politique nettement égalitaire, démocratique et à gauche. Toute présentation sur internet différente de la nôtre -notamment avec de nombreuses publicités- n'est pas de notre responsabilité. L'article fondateur de la coordination suite au 6 mai 2007 est le premier inscrit en date sur ce blog. La rédaction d'un programme arrimé à des principes fondamentaux et écrite en quatre ans est intitulée "programme de A à Z". A la lettre "N" nous tentons d'expliciter ce qu'est un "NON" avec un rappel des 55% de votants opposés à l'Europe de 2005. Monique Renouard Bretagne
  • Contact

Recherche