28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 06:38

 Respect des animaux, sans oublier l'être humain. Et il se trouve que respecter les deux n'est pas si évident que cela. Nous avons connu deux extrêmes. D'une part, l'opposition au canal Rhin-Rhône dans les années 70 pour respecter quelques insectes et autres petits mammifères d'espèces rares. D'autre part et récemment, unissant droite et gauche, la cohabitation imposée aux terroirs des loups, des ours et autres prédateurs connus depuis des siècles comme se résumant à un tube digestif lorsque la faim les tenaille. Notre conclusion : l'être humain est doté d'intelligence, de volonté, de liberté. Dans les grandes comme dans les plus petites choses, il ne devrait jamais l'oublier. Le Programme de A à Z est une écriture dont l'origine entière est celle du site Coordonne6 ou Le blog de corde6

Repost 0
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 19:08
M. ou Mme YAKA (aucun rapport avec des personnes individuelles existantes) est un être bizarre qui a réponse à tout, qui répond même à des questions que vous ne lui avez jamais posées. Il donne des conseils, et il vous intime des ordres sur tout, y compris dans votre vie la plus personnelle, privée et bien sûr citoyenne. Il croit qu'il sait tout, il lit tous les logiciels et n'importe quel ordinateur. Il écoute tous les portables mais il s'étonne et il s'afflige que vous vous en passiez désormais. A toutes les époques de l'histoire, il a existé des messieurs ou des madames YAKA. Ils profitent de la nouveauté d'outils scientifiques et technologiques en prenant de très grands airs de supériorité. Avec l'informatique M. ou Mme YAKA se croit tout permis, jusqu'à faire vaciller nos bases d'état démocratique. Mais ils signent par là même une prétention bouffie et un très grand manque d'intelligence et de sens social. Rien n'est parfait en ce monde. Tant mieux. Et M. ou Mme YAKA font preuve d'une absence de mémoire exécrable proche de la maladie d'Alzheimer. Il faudra en profiter. Le Programme de A à Z est une écriture dont l'origine entière vient du site Coordonne6 ou Le blog de corde6.
Repost 0
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 16:14

 

De Xenos, en grec qui signifie étranger, philie qui veut dire sympathie. Le terme opposé et le plus connu est la xénophobie, le rejet de l'étranger.

 

Lettre X, la Xénophilie

 

Nous allons de nouveau citer notre ami Louis Renouard, retraité de la Cour des comptes et décédé le 1/1/2013.

 

Son parcours fut exceptionnel et il engrangea successivement des compétences professionnelles étendues tant scientifiques que juridiques. Il termina spécialiste reconnu dans les marchés publics et les finances publiques.

 

Mais il ne s'écarta jamais tout-à-fait de l'intérêt qu'il portait aux questions de société, laissant au politique et au judiciaire le rôle d'application et d'exécution qui devrait être le leur.

 

Nourri des grands philosophes et des textes bibliques dans sa jeunesse, il disait qu'il était devenu athée.

 

"Je préfère penser au maximum aux compétences professionnelles et sociales, plutôt qu'à la métaphysique car il me manque trop de réponses."

 

 

Cependant il n'hésita  pas à résumer sa pensée,  par écrit dans un courrier, au sujet des sans-papiers depuis les années 90, citant l'évangéliste Mathieu :

 

"J'étais un étranger et vous m'avez accueilli".

 

 

Le Programme de A à Z est une écriture dont l'origine entière est celle du site Coordonne6 ou Le blog de corde6

Repost 0
18 mai 2014 7 18 /05 /mai /2014 16:30
Aujourd'hui 18 mai 2014, une belle date pour notre article à la lettre W. Wall Street : la rareté de nos citations en langue anglaise en dira long sur ce choix, mais c'était celui de notre ami Louis Renouard, retraité de la Cour des comptes et décédé le 1/1/2013. Nous le gardons. Nous allons nous résumer à la violence de l'expression. MUR, RUE, RUE DES MURS. Sous-entendu de l'argent. Que du dur, du très dur. Impossible à escalader, à maîtriser, à dominer. Pire que la plus haute des montagnes. Alors, que faire ? L'homme dans ces cas-là ne peut que contourner cette dureté avec toute son intelligence pour passer de l'autre côté, au-delà du mur, des murs. Le Programme de A à Z est une écriture dont l'origine entière est celle du site Coordonne6 ou Le blog de corde6
Repost 0
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 10:53

Tout a été dit et écrit sur le VOTE, incontournable moyen d'expression de la démocratie.

 

Quelques remarques cependant :

 

En France, il n'est pas assez fréquent.

 

Nous manquons de référendum afin de consulter les citoyens sur les grands équilibres économiques et sociaux, ou sur un ou plusieurs points précis de la vie en société.

 

Dans le déroulement des procédures,

 

Combien d'entorses à la vérité des résultats n'ont-elles pas été enregistrées ces dernières années ?

 

Un seul exemple :

 

Les listes électorales sont-elles mises à jour ?

 

Les décédés en sont-ils absents ?

 

Que les défunts nous pardonnent, mais les mairies devraient le faire automatiquement au vu de l'état civil (encore faut-il que celui-ci soit correctement tenu).

 

Peu de politiques, peu de fonctionnaires, peu d'élus s'en offusquent.

 

Seule la démocratie tremble d'être ainsi bafouée !

 

 

Le Programme de A à Z est une écriture dont l'origine entière est celle du site Coordonne6 ou Le blog de corde6 

Repost 0
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 09:16

Le mot "Université" fait sans aucun doute partie des plus beaux mots de la langue française, sous-tendant à la fois l'universel et la notion de communauté.

 

Qu'en est-il aujourd'hui ?

 

Creuset depuis toujours de la liberté de pensée et d'apprentissages -au sens le plus noble- elle a heureusement résisté à toutes les idéologies totalitaires.

 

Non sans difficultés parfois.

 

Quelle est la menace du jour ?

 

Ce n'est plus des guerres idéologiques de religions, de philosophies, des pamphlets entre scientifiques de progrès et de réaction, mais c'est manifestement -comme partout ailleurs- l'emprise de l'économique et du tout argent qui tente de l'étouffer.

 

Et si l'expression intellectuelle n'a pas besoin d'immenses fortunes pour exister, tout de même il lui faut vivre et survivre.

 

Toujours il y a eu des étudiants assis sur des marches dans des amphis bondés qui plus tard sont devenus célèbres.

 

Mais en aucun cas il ne faut en faire un principe !

 

En défendant l'Université, notre Université à tous, c'est le bien-être de la société toute entière que nous défendons.

 

 

Extrait des blogs d'universitaires :

 

 

Recherche :

 

C’est écrit noir sur blanc dans la loi « les résultats de la recherche doivent être transférables au monde socio-économique ». C’est la fin de l’indépendance de la recherche (déjà fortement mise à mal) qui va être soumise à des logiques économiques et politiques. Perspectives : défendre le savoir critique (et aussi public…), qui est émancipateur et transforme la société. Sortir de l’idée que tout ce qui n’est pas marchand ne serait pas productif.

La recherche fondamentale risque de disparaître au profit de la recherche appliquée, qui sera rentable sur le court terme. Toutes les recherches qui ne sont pas « utiles » économiquement risquent de disparaître.

Autre conséquence de cet appauvrissement de la recherche : appauvrissement des enseignements.

 

Appauvrissement des formations :

 

Diminution des contenus disciplinaires au profit de cours de management. Les licences tendent à devenir de plus en plus pluridisciplinaires (plutôt « fourre tout »). La spécialisation commence en master, donc évidemment baisse des savoirs disciplinaires.

Disparition de spécialités. On a actuellement domaine, mention, spécialités. La loi Fioraso prévoit de passer de domaine, mention. Sous couvert de lisibilité des diplômes, on veut supprimer des spécialités et des mentions. 60% des intitulés de master sont appelés à disparaître, et en licence on va supprimer les spécialités.

Baisse de la liberté/ changement de la vie étudiante :

  • développement du contrôle continu, avec des exigences normalisées.
  • De plus en plus de cours et moins de temps pour creuser sa discipline.
  • Exigence d’assiduité/ augmentation du flicage. Problématique pour les étudiant-es salarié-es.

Financement :

 

Le grand absent de la loi Fioraso, c’est les financements. On sait qu’énormément de facs sont en déficit, donc pour sortir la tête de l’eau, il y a surcharge des TD, tirage au sort des étudiant-es à l’inscription, gel des postes…

 

 

Le Programme de A à Z est une écriture dont l'origine entière est celle du site Coordonne6 ou Le blog de corde6

Repost 0
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 09:45

 

Il est insoutenable d'accepter le chômage, d'admettre que des gens du jour au lendemain se retrouvent sans travail, et sans ressources.

 

C'est une mort à petit feu, non seulement de populations mais aussi de régions entières.

 

 

Lettre T, Travail

 

 

Tout a été dit sur le travail.

 

Ici nous insisterons sur les trois points suivants :

 

 

I) Au plan international,

 

 

A) Les excès de la finance internationale doivent revenir aux Etats -nous ne sommes pas des experts, nous n'en connaissons pas les moyens-  pour des investissements fournissant du travail, et de l'activité sur le terrain, notamment à but écologique.

 

Il faudra sans doute sanctionner pénalement et fortement ceux qui détournent l'argent et appauvrissent le monde.

 

 

B) Les problèmes d'immigration seraient fortement affaiblis si tous les pays bénéficiaient d'aide et de la diminution du narcissisme financier international.

 

 

 

II) Au plan national,

 

 

Faut-il employer le mot de nationalisation ?

 

Toujours est-il qu'un l'Etat doit tout faire pour conserver et créer sur son territoire des entreprises et des emplois.

 

Repost 0
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 10:04

A la lettre S de notre programme, nous avions hésité entre l'évocation de la Santé ou celle de la Sécurité ; mais une bonne politique de sécurité sociologique inclut nécessairement la santé publique.

 

La lecture d'un article sur LeMonde.fr rubrique Société nous a fait opter pour la Sécurité.

 

Titre de l'article : "A Saint-Denis, la révolte des mères contre la crise"

 

La sécurité ce n'est pas quelques policiers courant derrière quelques jeunes délinquants, c'est plus exigeant que ça. Tout de même à ce sujet et pour rappel, nous pensons que la police de proximité était une bonne chose. Un bon policier ne trahit pas sa fonction parce qu'il encourage le foot auprès des jeunes.

 

Mais venons à l'insécurité "psychosociale"  (terme employé dans l'article), qui touche trop de familles désormais.

 

Citation de l'article :

 

"11,9 millions de Français touchés par la pauvreté

 

En 2009 (dernière année disponible), 11,9 millions de Français ont été touchés à des degrés divers par la pauvreté, selon le rapport 2011-2012 de l'Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion sociale (Onpes), rendu public jeudi 29 mars.

8,2 millions de personnes, soit 13,5 % de la population, vivaient en 2009 en dessous du seuil de pauvreté (60 % du revenu médian, soit 954 euros mensuels pour une personne seule). Après avoir atteint son point bas à 12,6 % en 2004, cet indicateur a retrouvé son niveau de 2000.

La grande pauvreté (40 % du revenu médian, soit moins de 640 euros par mois pour un célibataire) concerne près de 2 millions de personnes, soit 3,3 % de la population.

Les familles monoparentales (près de 30 % des pauvres), les jeunes de 18 à 24 ans (22,5 %) ou les femmes âgées de plus de 75 ans (environ 15 %) constituent les catégories les plus vulnérables."

 

 

Lettre S, Sécurité

 

 

Le constat de l'insécurité psychosociale :

 

Les suicides de mères de famille, car elles n'arrivent plus à faire face à leurs responsabilités, faute d'argent.

 

Un extrait de l'article

"SOIT ON PAIE LE LOYER, SOIT ON NOURRIT LES ENFANTS"

Le 15 février, une trentenaire d'origine roumaine s'est immolée dans le hall de la mairie. Seule avec six enfants, une fille scolarisée dans le collège du quartier. Elle était hébergée à l'hôtel par le SAMU social, appréhendait l'arrivée du printemps, synonyme de réduction des places offertes. Une semaine plus tôt, une femme d'origine congolaise, en couple, mère de quatre enfants, s'était jetée sous le RER en gare de Saint-Denis. Menacée d'expulsion, elle venait tout juste d'obtenir du bailleur un échelonnement de sa dette. "Elle habitait bâtiment 4, dans la cité", ajoute [un témoin], d'une voix éteinte. Celle de la voisine qui n'a rien deviné. Et s'en veut.

"Elle était très réservée, ses enfants étaient bien éduqués, elle partait travailler très tôt le matin, à 5 heures."

 

Nous, Commentaire unique :

 

A l'inverse de toutes les sociétés -dites parfois primitives!- où l'arrivée d'enfants est toujours considérée comme un investissement économique, notre civilisation occidentale qui se croit plus intelligente que toutes les autres réunies, les considèrent uniquement comme "des bouches à nourrir".

 

Le Programme de A à Z est une écriture dont l'origine entière est celle du site Coordonne6 ou Le blog de corde6  

Repost 0
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 19:15

Ce que nous mettons en avant c’est une plus grande référence à la volonté générale, avec une fréquence suffisamment significative, avant la mise en débats en Assemblée nationale, le vote des lois et la promulgation par l’exécutif.

 

 

Lettre R, la République

 

 

Nous envisageons deux possibilités, qui pourraient d’ailleurs être associées :

I) Le recours au référendum d’initiative populaire. Il peut être entièrement réglementé comme venant de l’ensemble des citoyens, sur tout le territoire ou seulement sur une partie, selon ce qui est demandé.

II) L’opposition serait mieux reconnue ; actuellement, elle se tourne plutôt vers le Conseil constitutionnel afin de confirmer ou d’infirmer la constitutionnalité d’une loi votée par la majorité ; elle pourrait organiser certaines consultations populaires notamment sur ses propres propositions lorsque celles-ci ne sont jamais honorées par la majorité.

Bien sûr, les consultations nationales seraient décisives ; des règles de quantité sur le nombre de votes, sur la qualité ou l’urgence des situations imposeraient des conséquences logiques sur l’exécutif, dont le Président de la République.

Il est possible d’imaginer qu’à la deuxième consultation entraînant une décision non suivie d’effet, le Président de la République soit amené à se démettre.

Nous ne voulons pas supprimer le suffrage universel direct pour l’élection d’un Président, mais nous souhaitons que la volonté générale l’emporte sur la majorité élue, qui n’est, finalement qu’une majorité élue à un moment donné. 

 

Le Programme de A à Z est une écriture dont l'origine entière est celle du site Coordonne6 ou Le blog de corde6   

Repost 0
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 15:11

    Article modifié le 26/03/12 

 

Bientôt, lorsque l'alphabet sera décliné, vraiment beaucoup de problèmes de société auront été analysés en profondeur, et de sérieuses propositions auront été émises.    

 

 

Lettre Q, la Qualité de vie

 

 

Ici nous n'allons pas entrer dans l'évocation de tous les facteurs qui confectionnent la qualité de vie.

 

Chacun fait l'objet aujourd'hui d'une prise de conscience assez sérieuse, d'études et de débats, qui, nous l'espérons, seront sans tarder suivis d'effets.

 

Citons pour cela le nucléaire, les énergies renouvelables, la lutte contre les diverses pollutions, le respect d'une saine alimentation, l'agriculture biologique.

 

 

    Pour une meilleure vie sociale, économique et politique, nous rappelons deux de nos souhaits :

 

 

I)  La parité absolue 50/50% de femmes et d'hommes dans toutes les instances électives.

 

Rappelons qu'une évidence ne se prouve pas. Ce qui ne l'empêche pas d'être combattue.

 

Mais une vérité s'impose toujours un jour ou l'autre. Le plus vite est le mieux.

 

Exemple : le vote de ~50% de la population, obtenu par ordonnance à la Libération (1944).

 

 

II) La place économique et sociale de la femme ou de l'homme qui se trouve en charge d'un ou de plusieurs enfants.

 

 

Un travail ne cesse en aucun cas d'être un travail parce qu'il est exécuté par un parent, géniteur ou non.

 

"Tout travail mérite salaire."

 

Il est temps sur ces deux points d'améliorer la qualité de vie de tous, y compris des enfants eux-mêmes.

 

 

Le Programme de A à Z est une écriture dont l'origine entière est celle du site Coordonne6 ou Le blog de corde6 

Repost 0

Présentation

  • : Coordonne6
  • Coordonne6
  • : Le blog a été créé le 14/06/2007 en vue d'un programme social, économique et politique nettement égalitaire, démocratique et à gauche. Toute présentation sur internet différente de la nôtre -notamment avec de nombreuses publicités- n'est pas de notre responsabilité. L'article fondateur de la coordination suite au 6 mai 2007 est le premier inscrit en date sur ce blog. La rédaction d'un programme arrimé à des principes fondamentaux et écrite en quatre ans est intitulée "programme de A à Z". La lettre "i" nous a inspirés pour parler d'investissement. A la lettre "K" nous sommes keynésiens c'est-à-dire pour le maintien du pouvoir d'achat et d'une saine consommation. Ce qui fait fonctionner normalement le cercle économique. Pour le "N" nous tentons d'expliciter ce qu'est un "NON" avec un rappel des 55% de votants opposés à l'Europe de 2005. Monique Renouard Bretagne. Nous exprimons nos condoléances à toutes les victimes des attentats avec une grande tristesse en évitant d'exciter la haine et en appelant les gouvernants à ne pas se tromper de cible. 19 août 2017.
  • Contact

Recherche