16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 15:14


Tout est dit, mais bon, insistons sur quelques points forts :


I) le management à la sauce moderne est fait par des gens qui, en général, ignorent tout des travaux à exécuter, et donc de l'implication personnelle et humaine ;


II) ces gens-là ne connaissent que des restructurations en vue d'un virtuel plus gros profit, qui, s'il se réalise, ira de toutes façons dans les poches des actionnaires, entre autres poches...


III) ils pensent par ailleurs qu'imposer de déménager n'importe où, n'importe quand, et à n'importe quel âge est vraiment de peu d'incidence !

Bien sûr pour ceux qui ont de l'argent pour le faire, acheter et vendre sa maison, pas de souci, mais pour tous les autres...

Et quels rapports avec les compétences réelles des salariés ?


IV) Nos lignes téléphoniques n'ont jamais aussi mal marché :

- répondeurs en panne,

- messages non enregistrés,

ou supprimés sans notre intervention...


V) Quant à avoir quelqu'un qui connaît la panne, s'y intéresse et a le goût de la résoudre, c'est exceptionnel, ça arrive, si le dernier en date n'a pas été muté...

Repost 0
Published by corde6 - dans travail
commenter cet article
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 09:31

A droite
 


Les sermons aux banquiers risquent bien une fois de plus de rester "lettre morte". Car la morale politique n'est pas seulement individuelle, elle part de la collectivité pour aller vers la collectivité. C'est la représentation nationale qui doit l'imposer.



A gauche


Les incantations sur l'unité ne suffiront pas. L'unité ce n'est pas un hymne ou une chanson répétée en rengaine.

Elle se construit sur des idées, des programmes, des volontés politiques.

Elle se bâtit avec des gens, mais pas seulement avec les personnes. Car les personnes changent et ne sont pas parfaites et donc ce qui unit, ce sont les mêmes espoirs et les mêmes engagements tournés vers la collectivité et non sur les parcours personnels
.


Et ce n'est pas rien de penser dans l'intérêt d'un ensemble, d'une communauté, d'une nation, d'un Etat, mais c'est la seule manière d'unir des gens, un travail dans ce but.



Remarques :

Les besoins d'une Région ne sont pas ceux d'un Etat, ceux d'un Etat ne sont pas ceux de l'Europe, pour exemples.

Là encore, nous n'avons aucune étude sérieuse...

 
Repost 0
Published by corde6 - dans politique
commenter cet article
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 15:15

Pour la majorité d'entre nous, nous sommes des antipublicitaires, et quelques-uns sont des militants antipubs.


En conséquence,
Quelle que soit la publicité que vous serez amenés à lire à l'occasion de la lecture du blog, elle n'aura aucun rapport avec le sérieux des contenus de notre blog.

Par ailleurs, nous ne recevons aucun droit d'auteurs.

Depuis le 14/06/07 (c'est-à-dire plus de deux ans déjà !), nos articles sont rédigés de manière entièrement désintéressée
.
Repost 0
Published by corde6 - dans qualité de vie
commenter cet article
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 14:23



Régulièrement nous alimentons le blog coordonne6 sur notre réflexion "à gauche".

Partons aujourd'hui 30/07/09 de l'article du Monde daté jeudi 30 juillet 2009, page Débats, 12.



Des concepts sont largement évoqués et repris dans l'évidence d'une politique qui se réclamerait de se situer "à gauche".

Mais qui donc pourrait-il ne pas être d'accord avec :

"une société reconnaissant à chacun sa place, à chacun le droit à la réussite mais aussi à l'échec, à chacun le droit à l'éducation." (3ème paragraphe).

Plus loin, 3ème colonne, deuxième paragraphe,

"Le meilleur moyen pour définir son projet de gouvernement ? Travailler, travailler et travailler encore !"

Qui peut s'opposer à l'audace de l'écrire ?

Personne.


Mais alors, qu'est-ce qui cloche, nous direz-vous ?


I°) Les signatures, des membres du bureau national du PS, ça manque tellement d'originalité et surtout d'audace POLITIQUE

La construction d'un programme politique  se fait toujours démocratiquement du bas vers le haut et jamais l'inverse. Nous aimerions tellement lire que cela émane de telle ou telle section, de tel ou tel collectif spontanément réuni, d'une assemblée à l'occasion d'une revendication salariale ou syndicale...


2°) Corollaire et conséquences, pratiquement aucune proposition concrète ne vient étayer les notions judicieusement rappelées.


3°) Sur le fait  de faire émerger un leader, fin de la deuxième colonne, là encore, qui peut véritablement être contre ?


Mais tout de même, ce n'est pas à des socialistes que nous allons apprendre qu'aucun leader ne sera parfait en tant qu'individu et citoyen isolé, fût-il un excellent militant depuis de nombreuses années.


Le leader ne tirera sa légitimité qu'en tant que seul capable mais entouré d'un collectif d'appliquer un programme.

Encore faut-il que dans les mois qui viennent un programme soit consciencieusement élaboré et concret sur les points les plus urgents et importants.

Repost 0
Published by corde6 - dans politique
commenter cet article
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 14:37



L’illégalité et l’illégitimité de l’ensemble des écoutes qui ne devraient JAMAIS être faites en prévention, mais suite à d’autres preuves, et encore... font que la "vérité" des faits et dires retenus est écourtée, déformée, parfois même inversée.


Normal. C’est comme le jeu de gosses intitulé "le téléphone arabe", on se parle à l’oreille, à la file, et à la fin, c’est une histoire rocambolesque, sans rapport avec la première.


De plus le stress, la précipitation, le manque de logique, ou tout simplement la surdité naturelle, tout le monde n’est pas doté d’une excellente ouïe, de ceux qui écoutent vont dans les mêmes contresens. Des mots-clés sont retenus au vol... Il faut faire vite, soidisant...


Toutes ces raisons, irraisonnées, sur des bases inavouables qui enlèvent les droits de la défense, viennent bien sûr s’ajouter à l’atteinte aux principes de vie intime inviolable et de droits à l’égalité démocratique.


Je hais par dessus-tout la prétention de ceux qui se donnent accès à la vie privée des autres en démocratie.


Tout le monde doit faire appel à la liberté et à la capacité de responsabilité des autres.

Le pourcentage d’irresponsables se réduit alors considérablement et il est accessible au diagnostic.

inviolabilité

Repost 0
Published by corde6 - dans qualité de vie
commenter cet article
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 16:03



Essayons une pensée qui sorte de l'accoutumance et de préjugés parfois anciens.

Prenons en compte l'évolution  de la civilisation dans toutes ses activités et dans leurs rapports transversaux c'est-à-dire non hiérarchiques auxquels le travail salarié (ou non) nous a trop conditionnés.


Premièrement


Un homme au cours de sa carrière est souvent appelé à sortir du cadre strict de son travail, citons les missions, mises à disposition, détachements, etc. Ce n'est pas une rupture, une interruption sèche dans l'évolution de son travail, mais  plutôt l'intérêt de l'entreprise doublé d'une expérience supplémentaire personnelle.

Il n'y a pas de raison objective d'arrêter l'évolution de la carrière et de la rémunération, au contraire, bien souvent.

Ce qui n'est pas le cas d'une femme qui quitte le cadre du travail pour un ou plusieurs enfants.



Deuxièmement


Historiquement et depuis des temps très anciens, la civilisation occidentale a tendance à reléguer le travail attenant aux enfants en seconde position, comme moins noble et confié le plus souvent à des nourrices. Que ce soit sous la royauté, que ce soit aujourd'hui.

Les civilisations orientales sont moins institutionnellement rigides.


Troisièmement


Il s'agit de trouver
la justice entre les femmes et les hommes.

Il me semble que la reconnaissance des travaux liés aux enfants comme étant aussi prenants et honorables que d'autres serait une solution. Une mission, en quelque sorte. Mais pour ceux qui le souhaitent, bien entendu.

De plus,  ils pourraient s'exercer sur un temps plus ou moins long, non dirigiste, mais encadré selon les situations. Ce serait un contrat globalisé avec l'Etat et les diverses entreprises. 

Si certaines femmes (ou hommes, on peut rêver) élèvent leurs enfants, pour autant, elles ne "perdent pas forcément pied" avec la compétence. Tout dépend des gens et des circonstances.

Travail reconnu, salaire, réintégration, etc. Et en conséquence, égalité de rémunération femme/homme. Rappelons que les femmes gagnent en moyenne 25% de moins que les hommes.


Si ces conditions étaient réunies, les quotas ne seraient sans doute pas nécessaires.



Quatrièmement


Pourquoi serions-nous pour la parité concrète 50/50% femmes/hommes en politique ?

Rappelons qu'elle n'existe pas, en tous cas pas pour l'essentiel, c'est-à-dire la représentation nationale
,

Assemblée nationale et Sénat.

Les politiques décident par des lois pour l'ensemble des citoyens.

 Quelques centaines de politiques décident pour des millions de citoyens.

Il n'est pas normal qu'une majorité de quelques centaines d'hommes décident
pour des millions de femmes.  

Repost 0
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 16:06

Les 110 propositions du candidat Mitterrand en 1981 avaient le mérite d'être écrites noir sur blanc et de pouvoir être consultées par toute personne qui le souhaitait.


Par ailleurs rien n'empêchait les gens d'en discuter, voire d'être en désaccord avec l'une ou l'autre.


Elles n'ont pas toutes été appliquées, mais certaines oui.


Ce qui a existé peut être tenté de nouveau, et même en mieux, si possible.


Mais une présentation claire des objectifs d'un rassemblement à gauche avec possibilité d'amendements est incontournable en démocratie


Repost 0
Published by corde6 - dans politique
commenter cet article
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 13:41

Au lieu d'envisager "emprunt" avec remboursement infini d'intérêts aux plus riches, ben oui, c'est normal, les pauvres continueront à payer pour les riches, c'est sérieusement la fiscalisation des gros revenus qu'il faut envisager... stocks-options et autres jolis anglicismes.


Apparemment, là-dessus, gauche et droite vieillissent ensemble !... "La vieillesse est un naufrage" pour les autres !


A quand, la cessation de paiements du pays tout entier ?? Pas de salaires pour les fonctionnaires, plus de SMIC, entreprises en faillite, vivent les lendemains qui vont chanter [grincer plutôt] !

Repost 0
Published by corde6 - dans économie
commenter cet article
18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 12:11

Quoi qu'il arrive, et tant que les personnalités publiques seront  si imbues d'elles-mêmes, avec cumul de mandats et de hautes fonctions, avec l'arrogance du parisianisme, et surtout avec une telle surdité aux appels du peuple, la flamme de la résistance ne s'éteindra pas.

Toutes choses restant égales à elles-mêmes, la majorité des 60% d'abstentionnistes risque fort de grossir pour les élections futures !

Par ailleurs, l'abstention n'exclut pas d'autres moyens d'agir
.

Repost 0
Published by corde6 - dans politique
commenter cet article
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 08:07


Quand certains ou certaines se croient bien supérieurs à l'ancien confesseur ou le psychanalyste !

A propos de l'émission à paraître sur M6 20.40 mercredi 17 juin 2009.


Inutile de faire de longs commentaires sur l'atteinte à la personne humaine... , liberté, confiance, etc. en général et non seulement à celle qui est "enquêtée"

Extrait d'un article du Monde Télévisions page 13


"...elle a voulu et croit avoir obtenu une pause. Pourtant, la reporter filme la façade [du magasin] et enregistre tout grâce à un micro sans fil. (...)"


Et nous sommes tous concernés, le mensonge le plus gros n'est pas celui exposé.

Repost 0
Published by corde6 - dans qualité de vie
commenter cet article

Présentation

  • : Coordonne6
  • Coordonne6
  • : Le blog a été créé le 14/06/2007 en vue d'un programme social, économique et politique nettement égalitaire, démocratique et à gauche. Toute présentation sur internet différente de la nôtre -notamment avec de nombreuses publicités- n'est pas de notre responsabilité. L'article fondateur de la coordination suite au 6 mai 2007 est le premier inscrit en date sur ce blog. La rédaction d'un programme arrimé à des principes fondamentaux et écrite en quatre ans est intitulée "programme de A à Z". A la lettre "K" nous sommes keynésiens c'est-à-dire pour le maintien du pouvoir d'achat et d'une saine consommation. Ce qui fait fonctionner normalement le cercle économique. A la lettre "N" nous tentons d'expliciter ce qu'est un "NON" avec un rappel des 55% de votants opposés à l'Europe de 2005. Monique Renouard Bretagne. Nous exprimons nos condoléances à toutes les victimes des attentats avec une grande tristesse en évitant d'exciter la haine et en appelant les gouvernants à ne pas se tromper de cible. 19 août 2017.
  • Contact

Recherche