17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 09:55

Un peu d'économie et beaucoup d'histoire leur rappelleraient que le coup fatal fut la peur des petits épargnants qui retirèrent leur argent...

 

Une banque a besoin de fonds. Ceux qui aujourd'hui retirent de l'argent par caprice sont dans l'erreur.

Mais ce n'est pas celui qui a un besoin quotidien de liquide ou qui dispose d'une assurance-vie.

Partager cet article

Repost 0
Published by corde6 - dans économie
commenter cet article

commentaires

Mme Renouard 19/01/2017 10:27

Et les "frais" bancaires son tous une honte. Les banques ont suffisamment d'argent confié pour faire face non?

Mme Renouard 11/12/2016 09:04

Des chèques légalement libellés et pouvant être débités peuvent être sans nouvelles.


J'ai connu une époque où c'était impossible. On finissait par savoir si un chèque avait été perdu et c'était rare.

Mme Renouard 11/12/2016 08:25

Six jours sans argent liquide, je répète qu'aujourd'hui au XXIe siècle je me suis trouvée six jours sans argent liquide...

Mme Renouard 11/12/2016 08:28

Je pense qu'il faut arrêter les facilités de paiement.

Car si c'est pour en arriver à traquer tout et n'importe qui...

Présentation

  • : Coordonne6
  • Coordonne6
  • : Le blog a été créé le 14/06/2007 en vue d'un programme social, économique et politique nettement égalitaire, démocratique et à gauche. Toute présentation sur internet différente de la nôtre -notamment avec de nombreuses publicités- n'est pas de notre responsabilité. L'article fondateur de la coordination suite au 6 mai 2007 est le premier inscrit en date sur ce blog. La rédaction d'un programme arrimé à des principes fondamentaux et écrite en quatre ans est intitulée "programme de A à Z". La lettre "i" nous a inspirés pour parler d'investissement. A la lettre "K" nous sommes keynésiens c'est-à-dire pour le maintien du pouvoir d'achat et d'une saine consommation. Ce qui fait fonctionner normalement le cercle économique. Pour le "N" nous tentons d'expliciter ce qu'est un "NON" avec un rappel des 55% de votants opposés à l'Europe de 2005. Monique Renouard Bretagne. Nous exprimons nos condoléances à toutes les victimes des attentats avec une grande tristesse en évitant d'exciter la haine et en appelant les gouvernants à ne pas se tromper de cible. 19 août 2017.
  • Contact

Recherche